Vous êtes ici

Décès de Maudy Piot

Date de publication : 01/01/18
Thème associé :
Avis de décès

C'est avec une grande tristesse que la CNCDH a appris, le 25 décembre dernier, le décès de Maudy Piot, militante pour les femmes en situation de handicap. La CNCDH avait eu la chance de la rencontrer à plusieurs reprises et de l'auditionner dans le cadre de ses travaux sur les droits des personnes handicapées.

Maudy Piot était la présidente et fondatrice de l’association Femmes pour le dire, femmes pour agir (FDFA) qu'elle avait créée en 2003 pour lutter contre la "double discrimination"  qui consistait, selon elle, à "être femme et être handicapée". L’association est la seule aujourd’hui en France à travailler spécifiquement avec les femmes handicapées victimes de violences.

FDFA a reçu en 2016 une mention spéciale du Prix des droits de l'homme française "Liberté-Egalité-Fraternité". Elle avait été récompensée pour la mise en oeuvre d'un projet visant à renforcer le dispositif « Ecoute Violences Femmes Handicapées », qui est une permanence téléphonique anonyme mise en place en mars 2015.