Vous êtes ici

L'inquiétante montée de l’intolérance

Date de publication : 21/03/13
Thème associé :
Racisme
Rapport racisme, antisémitisme et xénophobie 2012 : inquiétante montée de l’intolérance

Rapport racisme, antisémitisme et xénophobie 2012 : la société française semble plus perméable aux phénomènes d’intolérance et de racisme.

Segmentée, marquée par des difficultés du « vivre ensemble », traversée par des phénomènes communautaires croissant, en proie à une importante crise identitaire : la société française semble plus perméable aux phénomènes d’intolérance et de racisme.

Avec toute la prudence qu’impose le maniement de chiffres dont l’interprétation demande de la nuance, on peut néanmoins s’inquiéter cette année à la fois des résultats des enquêtes quantitative et qualitative conduites par la CNCDH, et des chiffres de la violence raciste, antisémite et antimusulmane présentés par le ministère de l’Intérieur. L’année 2012 témoigne d’un retour alarmant de l’antisémitisme et confirme la montée des actes dirigés contre les personnes de confession musulmane. Les enquêtes de la Commission quant à elles montrent, pour la troisième année consécutive, qu’au sein de la société française la tolérance recule, que les sentiments xénophobes se diffusent, que nos concitoyens s’interrogent de plus en plus sur la possibilité d’un « vivre-ensemble », qu’ils croient menacé par la montée des communautarismes.

Face à ces signaux inquiétants, face à des phénomènes complexes, la CNCDH cherche, à travers ce rapport, à faire preuve d’objectivité en mesurant et en analysant l’ensemble des données à sa disposition, avec tout le recul nécessaire. Elle remplit avec ce rapport une double fonction de veille et de proposition, afin de faire progresser la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie.

La CNCDH attend du Gouvernement qu’il exprime sa détermination sans faille pour éviter que la montée des incertitudes et l’insécurité sociale qui traversent aujourd’hui notre pays ne s’accompagnent d’une augmentation des phénomènes d’intolérance et de racisme.. Elle insiste également sur la prise de conscience nécessaire de chacun sur sa responsabilité à lutter contre le racisme sous toutes ses formes, y compris sur Internet.