Vous êtes ici

Education aux droits de l'homme

Aux termes du décret n°2007-1137 du 26 juillet 2007 relatif à la composition et au fonctionnement de la Commission nationale consultative des droits de l’homme, la CNCDH contribue à l’éducation aux droits de l’homme. Dans cet esprit, elle assure une veille des travaux des instances internationales dans ce domaine, qu’elle fait connaître, organise des conférences et séminaires, et publie des rapports et études thématiques. Elle veille également, lors de la publication de ses avis et études, à ce qu’ils soient connus du plus grand nombre.

La fin de l’année 2011 a vu l’adoption, par l’Assemblée générale des Nations unies, de la Déclaration sur l’éducation et la formation aux droits de l’homme. Cette déclaration, qui s’inscrit dans le prolongement de travaux engagés dans les années 1990, à la suite de la Conférence mondiale des droits de l’homme de Vienne de 1993 et de la décennie des Nations unies pour l’éducation aux droits de l’homme (1995-2004), intéresse à deux titres la CNCDH : sans être directement impliquée dans l’élaboration de ce texte, la CNCDH a pu suivre au plus près les différentes étapes du travail ayant mené à cette adoption.

La CNCDH qui avait par ailleurs été très active lors de la décennie des Nations unies a un rôle à jouer – au même titre que l’ensemble des INDH dont le rôle a été souligné dans cette déclaration – dans la mise en œuvre effective de ce texte sur le plan interne et devra s’y employer à l’avenir.

Prix René Cassin des établissements scolaires

Pendant plus de 25 ans (de 1988 à 2015), la CNCDH a été partenaire du ministère de l’Education nationale pour l’organisation du prix des droits de l’homme – René Cassin.

Chaque année, ce prix récompensait des projets d’éducation aux droits de l’homme portés par des élèves d'écoles élémentaires, de collèges et de lycées. sélectionnés parmi des dizaines de projets venus des 4 coins de la France et d'établissements à l'étranger. Le prix était remis par la.le Ministre de l'Education. 

Au fil des ans, les élèves ont développé des supports les plus variés pour expliquer les textes internationaux fondateurs des droits de l'homme, dont la Convention internationale relative aux droits des enfants. Par ces projets, ils devenaient des messagers des droits de l'homme.

Retrouvez les lauréats des dernières éditions.

En 2014, la CNCDH a co-produit une série de courts films d'animation, à destination des élèves d'écoles élémentaires "Graines de citoyens" pour les éveiller aux droits de l'homme.

La Commission nationale consultative des droits de l'homme célèbre les 25 ans de la Convention internationale des droits de l'enfant ce 20 novembre et lance une série de films pédagogiques à destination des plus jeunes afin de les sensibiliser au respect des différences.

"Le choix de décliner, à chaque épisode, le respect des différences s’est imposé à la CNCDH qui, en raison de son mandat légal de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie, s’inquiète de la montée de l’intolérance dans la société. La CNCDH est ainsi particulièrement attentive à l’acceptation des différences comme une qualité et non comme un problème, premier moyen de lutter contre toutes les formes de rejet de l’autre et de racisme."

Christine Lazerges, présidente de la CNCDH

Voir les films : www.dailymotion.com/grainesdecitoyens

En savoir plus

Un grand nombre des personnalités qualifiées, membres de la CNCDH, ont des liens privilégiés avec le monde universitaire.

Par ailleurs, depuis plusieurs années la Commission dirige à l’École nationale de la magistrature (ENM) une session de formation ouverte aux magistrats mais aussi à des avocats, des policiers et des personnels de la DAP. Y sont abordés les grands thèmes de société et en particulier la lutte contre le racisme et l’antisémitisme.

La CNCDH organise aussi chaque année un des Cycles internationaux spécialisés d’administration publique (CISAP) proposés par l’ENA, l’École nationale d’administration (ENA) sur la protection des Droits de l’homme.