Vous êtes ici

Avis sur la pauvreté et l'exclusion sociale Outre-mer

Avis sur la pauvreté et l'exclusion sociale Outre-mer

Alors que les Assises des Outre-mer viennent de débuter et se poursuivront jusqu'au printemps 2018, la CNCDH dénonce les situations de pauvreté et d'extrême pauvreté auxquelles doit faire face un pourcentage élevé des populations ultramarines. En se concentrant sur La Réunion et les territoires ultramarins antillais, la CNCDH insiste notamment sur la nécessité de mettre en place des politiques de lutte contre la pauvreté qui inclut les populations concernées dans l'élaboration, la mise en œuvre et l'évaluation de celles-ci.