Vous êtes ici

Rapport 2016 sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénopobie

Rapport 2016 sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénopobie
Date de publication : 02/05/17
Télécharger le documentTélécharger le pdf (6570Ko)
Thème associé :
Racisme

Rapport 2016 sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénopobie

Rapporteur national indépendant, la CNCDH publie le Rapport 2016 sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie.

Depuis vingt-cinq ans, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) remet chaque année au Gouvernement un rapport qui dresse un état des lieux du racisme, de l’antisémitisme et de la xénophobie en France, ainsi que des moyens de lutte mis en oeuvre par les institutions de la République et la société civile. Sur la base d’une analyse critique des politiques conduites et en s’appuyant sur les observations des organes internationaux, la CNCDH formule une série de recommandations visant à mieux connaître, comprendre et combattre toutes les formes de racisme. La CNCDH fonde ses analyses et ses recommandations sur la base d’outils variés et complémentaires. Le bilan statistique du ministère de l’Intérieur, celui du ministère de la Justice, les enquêtes sur l’état de l’opinion, les analyses des chercheurs partenaires de la CNCDH, et en particulier leur indice longitudinal de tolérance, constituent autant d’éléments à confronter aux nombreuses contributions des acteurs institutionnels, associatifs et internationaux, pour appréhender le plus fi nement possible les contours du racisme en France. En 2016, la CNCDH a initié un travail de réfl exion sur les indicateurs disponibles et leur méthodologie.


L’année 2016 est marquée par une progression de l’indice de tolérance et une diminution des actes racistes ayant fait l’objet d’un signalement aux forces de police et de gendarmerie, cette dernière tendance devant être mise en perspective avec l’importance du « chiffre noir » en matière de contentieux raciste. Malgré cette tendance positive dont on peut se réjouir, dans l’ensemble, le niveau du racisme en France demeure inquiétant.

En sa qualité de Rapporteur national indépendant, la CNCDH relève les efforts et les progrès accomplis par les pouvoirs publics, notamment dans le cadre du Plan national d’action contre le racisme et l’antisémitisme (2015-2017). La prolifération des discours de haine sur Internet, la dimension stigmatisante de certains discours, et actions publics tout comme la persistance des préjugés envers l’Autre indiquent  néanmoins qu’un long chemin reste encore à parcourir pour prévenir et combattre le racisme sous toutes ses formes.

La Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) est l’Institution nationale de promotion et de protection des droits de l’homme française au sens des Nations unies. La loi du 13 juillet 1990 lui confi e un mandat de Rapporteur national sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie.

Les contributions au rapport sont consultables en ligne sur cette page.