Rapport 2017 sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie | CNCDH

Vous êtes ici

Rapport 2017 sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie

Rapport 2017 sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie
Date de publication : 24/05/18
Télécharger le documentTélécharger le pdf (4540Ko)
Thèmes associés :
Discriminations
Racisme

Rapport 2017 sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie

Rapporteur national indépendant sur la lutte contre toutes les formes de racisme, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) rend public le 27e rapport annuel sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie.

>>> L'ouvrage peut être commandé auprès de la Documentation française.

Un mandat, vingt-cinq ans d’expertise

Conformément à la loi n°90-615 du 13 juillet 1990, en sa qualité de Rapporteur national sur la lutte contre le racisme, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) remet chaque année au Gouvernement un rapport qui dresse un état des lieux du racisme, de l’antisémitisme et de la xénophobie en France, ainsi que des moyens de lutte mis en œuvre par les institutions de la République et la société civile. La CNCDH formule une série de recommandations visant à mieux connaître, comprendre et combattre toutes les formes de racisme.

Un devoir de rigueur, une méthodologie d’analyse

Dresser un état des lieux du racisme en France relève d’un processus complexe et délicat. Aussi, la CNCDH s’attache à fonder ses analyses et ses recommandations sur la base d’outils variés et complémentaires, tels que les enquêtes sur l’état de l’opinion, les analyses des chercheurs partenaires de la CNCDH, le bilan statistique du ministère de l’Intérieur sur les actes racistes constatés, celui du ministère de la Justice sur la réponse pénale, ou encore les nombreuses contributions des acteurs institutionnels, associatifs et internationaux. En 2017, la CNCDH a poursuivi son travail de réflexion sur les indicateurs disponibles et leur méthodologie.

L’état du racisme en France en 2017

L’année 2017 est marquée par une stabilisation de l’indice de tolérance et confirme la tendance à la baisse globale des actes racistes ayant fait l’objet d’un signalement aux forces de police et de gendarmerie, cette dernière devant être mise en perspective avec l’ampleur de la sous-déclaration. Malgré cette tendance positive dont on peut se réjouir, le niveau du racisme en France reste inquiétant et notamment une certaine progression des actions les plus violentes requiert une extrême vigilance, tout comme les manifestations de rejet plus subtiles qui constituent le quotidien de nombreuses personnes.

Les Essentiels

Vous pouvez aussi consulter et télécharger les essentiels du Rapport 2017.