Vous êtes ici

Rapport sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie 2014

Rapport sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie 2014
Date de publication : 21/03/15
Télécharger le documentTélécharger le pdf (9519Ko)
Thème associé :
Racisme

Rapport sur la lutte contre le racisme, l'antisémitisme et la xénophobie 2014

Depuis 1990, chaque année, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) rend au gouvernement un rapport sur la lutte contre le racisme, et l'antisémitisme et la xénophobie.

La CNCDH, lors des quatre précédents rapports, avait alerté les décideurs publics sur la dégradation de l’indice de tolérance et sur le climat tendu et parfois délétère qui régnait au sein de certains groupes stigmatisant d’autres appartenances avec une virulence parfois extrême. Désormais, il n’est plus possible de prétendre tout ignorer de la situation du racisme et de l’antisémitisme en France, de leur portée et des enjeux. Ainsi, l’année 2014 aura été particulièrement marquée par des événements tragiques. Certains d’entre eux ont malheureusement servi une instrumentalisation pour dresser les citoyens les uns contre les autres, opposer des catégories les unes aux autres.

C’est pourquoi, la lutte contre le racisme exige encore et toujours un engagement résolu, des actions concrètes, une détermination chaque année renouvelée, avecpour souci constant d’élever les consciences et d’accompagner les générations futures vers l’acceptation de l’autre dans toutes ses appartenances. L’éducationdes plus jeunes, la sensibilisation du citoyen et la formation des professionnels sont ainsi la pierre angulaire de la lutte contre le racisme. Ce n’est qu’au prix de ces efforts que nous pourrons faire reculer le racisme et découvrir ensemble de nouveaux océans. Acteur incontournable de la lutte contre le racisme, la CNCDH bénéficie d’une solide expertise et d’une incontestable légitimité, confortéepar son mandat légal et assise par plus de vingt années de travail d’analyse etd’engagement. De plus, elle a décidé qu’au-delà de ce travail d’analyse et de recommandations, puisé à partir des très nombreuses contributions des autres acteurs de la lutte contre le racisme, pour cette édition 2014, elle produirait également en quelques pages « les essentiels » de ses analyses et de ses préconisations.

Pour commander le rapport imprimé, cliquez ici.