Vous êtes ici

Remise du Prix des droits de l'homme de la République française 2016 « Liberté – Egalité – Fraternité

Jeudi 15 décembre, Christine Lazerges, présidente de la CNCDH et Jean-Marc Ayrault, ministre des affaires étrangères et du développement international, ont remis le Prix des droits de l'homme de la République française 2016.

Le Ministre des affaires étrangères et les lauréats du #PrixDH2016

 

Le Prix des droits de l’homme de la République française « Liberté – Egalité – Fraternité » a vocation à distinguer des actions de terrain et des projets portant sur la protection et la promotion effectives des droits de l’homme, dans l’esprit de la Déclaration universelle des droits de l’homme, et de la Conférence mondiale sur les droits de l’homme, sans distinction de nationalité ou de frontière.

 

 

Le rayonnement international du Prix s’est plus que jamais confirmé cette année. Le jury a étudié plus de 180 dossiers envoyés par des acteurs de la société civile opérant dans 65 pays sur les 5 continent pour la promotion et la protection des droits de l'homme.

Pour l’édition 2016, la CNCDH avait choisi les deux thèmes suivants :

  • Défense et protection des personnes migrantes (Thème 1), thème sur lequel travaille la CNCDH de façon structurante depuis 70 ans,
  • Représentation et défense des droits des personnes handicapées (thème 2). La CNCDH est l’Institution nationale française des droits de l’homme, accréditée par les Nations unies, et à ce titre, chargée de la promotion, de la protection et du suivi des droits garantis par la Convention internationale sur les droits des personnes handicapées.

Lauréats du Prix 2016

En cette journée mondiale des droits de l’homme, le jury du Prix des droits de l’homme de la République Française, proclame " Lauréates du Prix 2016 " les cinq associations suivantes :

Pour le premier thème :

  • Groupe d’Appui aux Rapatriés et Réfugiés (GARR), Haïti
  • Fundación para la Justicia y el Estado Democrático de Derecho A.C., Mexique ;
  • Forum de la Diaspora Africaine d'Afrique du Sud, Afrique du Sud;

Pour le deuxième thème :

  • Tomorrow’s Foundation, Inde ;
  • Organisation Dupont pour le Développement Social (ODDS), Burkina Faso.

Ces cinq associations se partagent à égalité la dotation de 70 000 € octroyée par le Premier ministre, soit 14 000 € pour chacune.

Elles ont chacun reçu le Prix des mains du ministre des affaires étrangères et de la présidente de la CNCDH lors d'une très belle cérémonie le jeudi 15 décembre au ministère des affaires étrangères et du développpement international.

Mentions spéciales 2016

Le jury a souhaité aussi distingué cinq autres candidats par une « mention spéciale » d’encouragement :

Pour le premier thème :

  • Elifelet – Citizens for Refugee Children, Israël;
  • Groupe antiraciste d’accompagnement et de défense des étrangers et migrants (GADEM), Maroc.

Pour le deuxième thème :

  • Life Project 4 Youth (LP4Y), Philippines;
  • Instituto Interamericano sobre Discapacidad y Desarrollo Inclusivo (IDII), Amérique latine;
  • Femmes pour le dire, femmes pour agir (FDFA), France.

Des médailles et diplômes seront remis aux « mentions spéciales » par les ambassadeurs français dans les pays de résidence des associations désignées.