Vous êtes ici

"Outre-mer : à vos droits!" : un colloque

Date de publication : 01/07/18
La CNCDH se réjouit qu'autant de personnes aient répondu à son appel "Outre-mer : à vos droits!" le 14 juin dernier, en assistant au colloque ou en participant via les réseaux sociaux. Le succès du colloque vient confirmer l'urgence d'entendre, d'écouter les ultramarins pour que tous les droits de l'homme bénéficient à toutes et tous qui vivent dans ces territoires de la République française.

Le 14 juin 2018, la CNCDH a organisé une journée d’échanges intitulée "Outre-mer : à vos droits ! De l'égalité en droit à l'égalité dans les faits dans les Outre-mer ". Portant sur les droits de l’homme et leur effectivité dans les Outre-mer,, cette manifestation avait pour objectif de faire connaître davantage les territoires ultramarins ainsi que les problématiques liées notamment au droit à l’éducation, à la santé, à l’accès à la justice ou au droit des peuples autochtones qui se posent en leur sein.

Depuis deux ans, la CNCDH a conduit de nombreux travaux portant sur les Outre-mer. Afin d’en faire le bilan, le colloque « Outre-mer : à vos droits ! » s’est concentré sur trois thème : l’accès au droit et à la justice, le droit à l’éducation et le droit à un environnement sain.

Après une ouverture effectuée par l’ancienne Ministre des Outre-mer, Madame Ericka Bareigts, plus de vingt intervenants se sont succédé lors des trois tables-rondes. Parmi ces intervenants et les participants à cette journée se trouvaient des étudiants, avocats, agents des administrations, représentants des pouvoirs publics et de nombreux personnes issues de la société civile tant ultramarine, que nationale et internationale. La journée a été conclue par Monsieur Thierry Bert, Rapporteur général des Assises des Outre-mer. A ce titre, le Livre bleu des Outre-mer basé sur le rapport de Monsieur Bert remis à la Ministre des Outre-mer le 18 mai dernier, sera remis par la Ministre au Président de la République cette semaine.

Par le biais de cet événement et à travers une consultation lancée en ligne en avril, les citoyens métropolitains et ultramarins ont été invités à formuler des propositions et à donner leur avis sur ces thématiques, et ce, dans une démarche d’ouverture et d’inclusion. La journée a également eu pour objectif de partager les bonnes pratiques et mettre en lumière les initiatives originales ultramarines mises en place pour pallier notamment les difficultés d’ordre structurel et géographique et assurer l’effectivité des droits de l’homme pour toutes et tous. Découvrez l’étude de la CNCDH sur l’effectivité des droits de l’homme dans les Outre-mer, disponible à la Documentation Française

Retrouvez aussi