Vous êtes ici

Avis sur le rapatriement des mineurs français retenus dans les camps du Nord-Est syrien (A - 2021 - 12)

Avis sur le rapatriement des mineurs français retenus dans les camps du Nord-Est syrien (A - 2021 - 12)

Dans un nouvel avis adopté à l'unanimité par la CNCDH le 16 décembre 2021, la Commission déplore que son avis du 24 septembre 2019 sur les enfants retenus dans les camps syriens n’ait pas été pris en considération et que la privation de liberté de ces enfants se prolonge aussi longuement et inutilement.

Elle réaffirme que le maintien d’un refus de rapatrier l’ensemble des enfants français retenus dans les camps du Rojova caractérise une violation manifeste de leurs droits fondamentaux et une atteinte grave portée aux valeurs de la République. 

Elle appelle donc le gouvernement, une fois de plus, à procéder au rapatriement sans délai de ces enfants et du parent présent auprès d’eux. 

Avis aussi disponible sous format word