Vous êtes ici

Extrême pauvreté : Actes de colloque

Date de publication : 09/12/12
Thème associé :
Droits sociaux
Actes du colloque ATD Quart monde/ CNCDH sur l'extrême pauvreté : Protéger les droits des personnes les plus pauvres dans l'Union européenne
L'extrême pauvreté, qui touche aujourd'hui des millions d’Européens, est une violation de l’ensemble des droits fondamentaux et une négation de la dignité humaine. A l’heure où la Stratégie Europe 2020 adoptée par l’Union européenne s’est fixée la réduction de la pauvreté comme l’un de ses cinq objectifs, il convient de se demander quels instruments juridiques, quelles politiques et quelles actions peuvent être mises en place dans le cadre d’une lutte efficace et globale contre la pauvreté.

Le lundi 28 mars 2011, la Commission nationale consultative des droits de l’homme et le Mouvement international ATD Quart Monde (Agir Tous pour la Dignité-Quart Monde) ont organisé une journée de travail portant sur la question suivante : « Comment améliorer la protection des droits fondamentaux des personnes vivant dans l’extrême pauvreté au sein de l’Union européenne ? » Les 40 participants ont examiné concrètement les moyens et les instruments que les différents acteurs de l’Union européenne pourraient mobiliser, en lien avec les travaux des Nations Unies et du Conseil de l’Europe.

Ces actes de colloque réunissent l'ensemble des prises de parole des intervenants ayant participé à cette journée de réflexion.