Vous êtes ici

Nomination de la nouvelle Présidente de la CNCDH

Date de publication : 28/08/12
Thème associé :
Institutions
Christine Lazerges est nommée Présidente de la Commission nationale consultative des droits de l’Homme (CNCDH)
Christine Lazerges, Professeur de droit et ancienne députée, est nommée Présidente de la CNCDH par arrêté du Premier ministre pour un mandat d’une durée de trois ans renouvelable une fois. Elle est la deuxième femme à présider l’Institution nationale de protection des droits de l’Homme en France depuis sa création (en 1947). Christine Lazerges remplace à cette fonction Yves Repiquet, ancien Bâtonnier de Paris.

Professeur de droit à l’Université Paris I Panthéon-Sorbonne, docteur en droit et agrégée de droit privé et sciences criminelles, Christine Lazerges est également licenciée ès lettres. Elle a mené de front une carrière universitaire et politique, locale, à Montpellier, puis nationale.

Spécialiste de droit pénal, de politique criminelle et de libertés et droits fondamentaux, Christine Lazerges publie en particulier en droit des mineurs et en droit pénal constitutionnel. Vice-présidente de la Commission des Lois de l’Assemblée nationale (1997-2000), puis Vice-présidente de l’Assemblée nationale (2000-2002), son travail à l’Assemblée nationale, l’a conduite à remettre au premier ministre un rapport sur « Les réponses à la délinquance des mineurs », à présider une mission d’information commune sur les formes nouvelles de l’esclavage aujourd’hui en France. Son travail proprement législatif a porté sur diverses thématiques comme le renforcement de la présomption d’innocence, les droits des victimes, les procédures pénales accélérées, ou encore les violences sexuelles et la protection des mineurs victimes.

Christine Lazerges a présidé le Conservatoire national du Littoral et des rivages lacustres de 1997 à 2002.