Vous êtes ici



Bioéthique

La CNCDH a mené de nombreux travaux sur la bioéthique, donnant lieu à plusieurs avis et notes remis à des gouvernements successifs. Dans ces publications, l’Institution a affirmé son attachement à cinq grands principes en matière biomédicale : le respect de la dignité de la personne humaine, impliquant le respect du corps humain ; la non-patrimonialité du corps humain et de ses organes ou produits ; l’exigence d'un consentement libre et éclairé de la personne à toute intervention la concernant ; le refus de toute pratique eugéniste ; la responsabilité de tous intervenants au cas d'atteinte à ces principes. A ce titre, elle rappelle que le principe de dignité humaine veut que toute personne ait droit à son intégrité physique, mentale et génétique.

Les avis rendus sur les lois de bioéthique ont donné lieu à nombre de débats au sein de la CNCDH, aussi reflètent-ils la diversité des opinions représentées en son sein, tout en proposant une position commune.