Vous êtes ici



Droits des malades

Les discriminations envers les personnes malades et handicapées sont répandues, notamment dans le cadre de l’emploi, de la recherche d’un logement ou la conclusion de certains contrats. La CNCDH est en faveur d’une répression des discriminations fondées sur la maladie ou le handicap, afin notamment de réduire les exclusions dont sont victimes ces personnes. Le handicap peut être défini comme un amoindrissement des facultés physiques et/ou mentales de l’individu ayant pour conséquence une difficulté majeure, aussi bien pour accomplir "les actes ordinaire de la vie" que pour s’insérer dans une communauté humaine fondée sur la pleine capacité de la personne.

La CNCDH se préoccupe également du traitement des patients en fin de vie. Elle est à ce propos  favorable à un développement considérable des soins palliatifs et d’accompagnement. La CNCDH souhaite que les professions médicales soient formées à cette question car elle considère que les situations individuelles demandent toujours de la part de tous les acteurs compréhension, compassion et intelligence.