Vous êtes ici



Genre

Les considérations en termes de genre permettent en effet de porter un regard objectif sur le droit et de constater que des règles peuvent parfois alimenter des discriminations, les légitimer ou les aggraver. Penser en termes de genre doit également permettre de recommander des modifications de règles de droit qui, d’apparence neutre, ont des effets différents selon que l’on est homme ou femme.

Le genre est aujourd’hui un instrument de lecture et d’analyse opérationnel, reconnu et consacré dans le champ des droits de l’homme, soit directement par recours au concept même, soit indirectement par une modernisation du principe d’égalité qui ne se résume plus à l’égalité formelle mais prend en compte le contexte politique, économique, social, historique, culturel pour lutter contre les stéréotypes sociaux associés au sexe et à leurs effets discriminatoires

La CNCDH reconnaît l’intérêt, l’apport et l’utilité du concept de genre, entrée dans la pratique administrative, dans le vocabulaire et les analyses des organisations internationales. Son usage scientifique indéniablement pertinent justifie que ce concept soit défendu en tant qu’il recouvre la part de construction sociale dans les rôles ass ociés à chaque sexe, les inégalités qui en découlent et les moyens d’y remédier.

Extrait de l'avis adopté par la CNCDH en 2012