Vous êtes ici

Edition 2011/2012

Le prix comporte trois catégories de participation :
1. « collège » ;
2. « lycée général et technologique » ;
3. « lycée professionnel».
Les projets présentés, obligatoirement collectifs, peuvent avoir été réalisés dans le cadre des enseignements ou dans le temps périscolaire.

Sur l'ensemble des académies, 33 établissements ont présenté une candidature à l'édition 2011-2012 du prix: 17 collèges, 7 lycées généraux et technologiques (LGTD), et 9 lycées professionnels (LP).

La Paix

Ils peuvent aborder ce thème en orientant leur réflexion, par exemple, sur l'éducation à la paix, l'engagement pour la paix, le maintien de la paix et sa consolidation, la construction d'un État de droit, la justice internationale, la réconciliation nationale, la protection des populations civiles, la solidarité internationale, le droit international humanitaire et l'action humanitaire, etc

Jury: 
Le jury du prix Cassin, d’une quinzaine de personnes, est composé pour moitié par le ministère de l’Education nationale, pour moitié par la CNCDH. Il était présidé par le président(e) de la CNCDH, et compte des représentants de l’inspection générale de l’éducation nationale, de la direction générale de l’enseignement scolaire, des personnels de direction, des professeurs, des responsables associatifs et des personnalités qualifiées membres de la CNCDH. La CNCDH invite chaque année un ou deux spécialistes du thème de candidature à siéger dans le jury.
Appel à candidature

bulletin_officiel_25_octobre_2011.pdf

PDF icon bulletin_officiel_25_octobre_2011.pdf
Prix des droits de l’homme - René Cassin 2011-2012, note de service n° 2011-185 du 25-10-2011

Le Prix des droits de l'homme - René Cassin, organisé avec la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH), vise à récompenser les meilleurs projets d'éducation aux droits de l'homme réalisés dans les établissements d'enseignement secondaire publics et privés sous contrat. Il doit permettre de valoriser, aux niveaux académique et national, les nombreuses initiatives mises en place dans les collèges et les lycées dans ce domaine.
Ce prix rend hommage à René Cassin, dont le combat et l'engagement en faveur des droits de l'homme furent exceptionnels et exemplaires. Grand résistant, il apporta une contribution essentielle à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 et reçut le prix Nobel de la Paix en 1968.
Pour le concours 2011-2012, les élèves sont invités à travailler sur le thème de la paix.