Vous êtes ici

Edition 2012/2013

Le prix comporte trois catégories de participation :
1. « collège » ;
2. « lycée général et technologique » ;
3. « lycée professionnel».

Les projets présentés, obligatoirement collectifs, peuvent avoir été réalisés dans le cadre des enseignements ou dans le temps périscolaire.

Droits à l'expression, l'information et la participation des enfants et des jeunes

Ces droits dits de « participation des enfants » recouvrent le droit d'être bien informé, de s'exprimer, de parler et de donner son avis ; le droit d'être écouté et entendu ; le droit d'être pris en compte ; le droit de participer au processus de décision et de mise en œuvre.
Les élèves sont invités, au travers de ce thème, à s'interroger sur les conditions d'une réelle participation des enfants et des jeunes au fonctionnement démocratique de notre société.
Pour ce faire, les élèves ont la possibilité de mener des initiatives exemplaires dans ce domaine, en France comme dans le monde. Ces initiatives peuvent se dérouler au sein du cercle familial, mais aussi, bien sûr, à l'école (enseignement interactif, représentants des élèves dans les instances de la vie lycéenne, etc.), ainsi que dans tous les lieux fréquentés par les enfants et les jeunes, dans la vie locale (conseils d'enfants et de jeunes dans les communes, les départements ou les régions). Elles peuvent également avoir lieu au sein d'institutions ou d'associations développant des programmes spécifiques pour les plus jeunes, lors d'actions éducatives menées dans le domaine de l'apprentissage de la citoyenneté (le Parlement des enfants par exemple) ou bien encore dans les médias.

Droits à l'expression, l'information et la participation des enfants et des jeunes

Jury: 
Le jury du prix Cassin, d’une quinzaine de personnes, est composé pour moitié par le ministère de l’Education nationale, pour moitié par la CNCDH. Il était présidé par le président(e) de la CNCDH, et compte des représentants de l’inspection générale de l’éducation nationale, de la direction générale de l’enseignement scolaire, des personnels de direction, des professeurs, des responsables associatifs et des personnalités qualifiées membres de la CNCDH. La CNCDH invite chaque année un ou deux spécialistes du thème de candidature à siéger dans le jury.
Appel à candidature

note_de_service_n2012-108_du_21_aout_2012.pdf

PDF icon note_de_service_n2012-108_du_21_aout_2012.pdf
Prix des droits de l’homme - René Cassin 2012-2013, note de service n° 2012-108 du 21-8-2012

Le Prix des droits de l'homme - René Cassin, organisé avec la Commission nationale consultative des droits de l'homme (CNCDH), vise à récompenser les meilleurs projets d'éducation aux droits de l'homme réalisés dans les établissements d'enseignement secondaire publics et privés sous contrat. Il doit permettre de valoriser, aux niveaux académique et national, les nombreuses initiatives mises en place dans les collèges et les lycées dans ce domaine.
Ce prix rend hommage à René Cassin, dont le combat et l'engagement en faveur des droits de l'homme furent exceptionnels et exemplaires. Membre éminent de la France Libre, il apporta une contribution essentielle à la rédaction de la Déclaration universelle des droits de l'homme de 1948 et reçut le prix Nobel de la Paix en 1968.
Pour le concours 2012-2013, les élèves sont invités à travailler sur le thème des droits à l'expression, l'information et la participation des enfants et des jeunes, inscrits dans la Convention internationale des droits de l'enfant.