Vous êtes ici

Affaire Courderc et Hachette Filipacchi associés c. France

Affaire Courderc et Hachette Filipacchi associés c. France
Date de publication : 10/11/15
Télécharger le documentTélécharger le pdf (279Ko)
Thèmes associés :
International
Justice

Affaire Courderc et Hachette Filipacchi associés c. France

Dans l’affaire Courderc et Hachette Filipacchi associés c. France, Les deux requérantes allèguent une atteinte injustifiée à leur liberté d’expression, protégée par l’article 10 de la Convention de sauvegarde des droits de l’homme (la Convention), en raison de leur condamnation pour avoir publié, dans la revue Paris Match, un article et des photos concernant le fils caché du Prince de Monaco. La Cour, après avoir procédé à un examen détaillé du cas d’espèce, et recherché le juste équilibre entre le droit à la vie privée (article 8 de la Convention) et la liberté d’expression (article 10 de la Convention), conclut à la violation de l’article 10.