Vous êtes ici

Avis "Etat d’urgence sanitaire : le droit à l’éducation à l’aune de la Covid-19"

AVIS Avis "Etat d’urgence sanitaire : le droit à l’éducation à l’aune de la Covid-19"
Rapporteur : Hugues de Courtivron et Jean-Pierre Raoult
Date d'adoption : 26/05/20
Télécharger le documentTélécharger le pdf (2649Ko)
Thèmes associés :
Education
Enfants
Santé

Avis "Etat d’urgence sanitaire : le droit à l’éducation à l’aune de la Covid-19"

L’avis « État d’urgence sanitaire : le droit à l’éducation à l’aune de la Covid-19 » alerte sur l’urgence de garantir l’égalité des chances et le droit à l’éducation pour tous et offre de nouvelles perspectives pour construire une école plus respectueuse des droits. Cet avis formule onze recommandations à l’attention des pouvoirs publics parmi lesquelles une recommandation sur la nécessité d’augmenter les effectifs des enseignants et une autre invitant à l’élaboration d’un plan vacances favorisant la mixité sociale et l’égalité des chances.

La crise sanitaire et économique liée à la pandémie de Covid-19 et les mesures mises en œuvre pour y remédier jettent une lumière crue sur les nombreux dysfonctionnements de l’institution scolaire. Mais la crise suscite également des initiatives multiples et des rapprochements fructueux. Il importera de s’attacher à l’étude des difficultés qui ont surgi durant cette crise, ainsi que des innovations et des expérimentations, non seulement  dans le domaine pédagogique mais aussi en matière de vie sociale, qui se sont développées autour de l’école.
 

Dans ce présent avis, la CNCDH s’attache à tirer des enseignements du déroulement des périodes de confinement et de déconfinement, telles qu’elles ont été vécues à l’école et dans son environnement, et à aborder l’indispensable question des perspectives qui s’ouvrent à leur issue. La CNCDH poursuit ses travaux relatifs au droit à l’éducation et adoptera un avis complémentaire.