Vous êtes ici

Déclaration concernant les propos du président du FN sur l'inégalité des races

AVIS avis
Date d'adoption : 12/09/96
Télécharger le documentTélécharger le pdf (20Ko)
Thème associé :
Racisme

Déclaration concernant les propos du président du FN sur l'inégalité des races

La CNCDH, réunie en assemblée plénière le 12 septembre 1996, a pris connaissance des propos du président du Front National sur « l’inégalité des races » et constate qu’au-delà de son discours habituel, celui-ci bascule dans le « racisme biologique » poussé jusqu’au bout de sa logique par les nazis.

De telles déclarations, scientifiquement fausses, constitutionnellement inciviques, juridiquement infondées, humainement méprisables et politiquement abjectes, appellent à leur condamnation unanime et à un sursaut national afin de repousser définitivement ce danger mortel pour la démocratie.

La CNCDH rappelle que la Convention des Nations Unies sur l’élimination de toutes les formes de discrimination raciale, ratifiée par la France ainsi que par 146 Etats, précise en son préambule que « toute doctrine de supériorité fondée sur la différenciation entre les races est scientifiquement fausse, moralement condamnable et socialement injuste et dangereuse, étant un obstacle aux relations amicales et pacifiques entre les nations ».