Vous êtes ici

Etude et propositions sur la pratique des mutilations sexuelles féminines en France

avis
Date de publication : 30/04/04
Télécharger le documentTélécharger le pdf (588Ko)
Thème associé :
Femmes

Etude et propositions sur la pratique des mutilations sexuelles féminines en France

Le Groupe de travail sur les mutilations sexuelles féminines (MSF) a été créé au début de l’année 2003 et s’est autosaisi en vue de proposer des mesures destinées à améliorer la protection des jeunes filles.

L’objectif premier était de renforcer la protection des filles face au risque d’excision lors d’un voyage au pays d’origine. Au cours de nos travaux, il est apparu rapidement que nous avions peu d’informations sur la persistance d’une telle pratique sur le territoire français. Nous avons reçu des informations parfois contradictoires. Cependant, même à l’état de rumeur ou d’estimation, ces pratiques nous ont paru suffisamment graves pour faire l’objet d’une étude et de propositions.

Ce rapport est le produit des informations recueillies au cours des auditions de différentes personnalités ayant une connaissance particulière, à titres divers, sur les MSF ainsi que d’autres sources (thèses médicales, anthropologiques, médias, internet…). Le groupe de travail a cherché à les retranscrire avec objectivité (état des lieux) puis à en extraire les propositions qui lui ont paru les plus opportunes pour améliorer la protection des filles.