Vous êtes ici

Evaluation du Plan interministériel de lutte contre le racisme (PILCRA)

AVIS Evaluation du Plan interministériel de lutte contre le racisme (PILCRA)
Date d'adoption : 19/12/17
Télécharger le documentTélécharger le pdf (13443Ko)
Thème associé :
Racisme

Evaluation du Plan interministériel de lutte contre le racisme (PILCRA)

Plan interministériel de lutte contre le racisme et l'antisémitisme : bilan et perspectives

La CNCDH se félicite que le Plan national d’action pour la lutte contre le racisme et l’antisémitisme, présenté le 19 mars 2018, soit très largement inspiré de ses recommandations, ce qui témoigne de la qualité du dialogue noué avec la délégation Interministérielle à la Lutte Contre le Racisme, l'Antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH) et de la volonté du Gouvernement de porter cette thématique qui a fait l’objet d’une attention toute particulière des Etats dans le cadre de l’Examen périodique universel.

 

Dans le cadre de l’évaluation du Plan interministériel de lutte contre le racisme (PILCRA) et de la préparation du suivant, le Délégué interministériel à la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la Haine anti-LGBT (DILCRAH) a saisi la CNCDH, par lettre du 10 septembre 2017, d’une double mission d’évaluation et de propositions.

Parmi une quarantaine de recommandations, la CNCDH appelle notamment à veiller à l’exemplarité accrue de l’Etat des élus de la République. Elle préconise également d’inclure pleinement les Outre-mer dans l'élaboration du prochain plan de lutte contre le racisme. De même, la Commission propose plusieurs mesures pour faire reculer le phénomène de « sous-déclaration » des actes racistes (chiffre noir) et améliorer le traitement judiciaire du contentieux raciste.

Enfin, d'une manière générale, la CNCDH rappelle qu'il convient de ne pas dissocier les racismes et les discriminations qui y sont liées. Elle souligne également qu'il convient de ne pas établir de hiérarchie entre les racismes.