Vous êtes ici

La lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie – Année 2003

La lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie – Année 2003
Date de publication : 26/11/03
Thèmes associés :
Institutions
Racisme

La lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie – Année 2003

Y a-t-il du racisme et de l’antisémitisme en France aujourd’hui ? Combien ? Comment se manifestent-ils ? Qu’en pense l’opinion publique ? Comment se mobilisent les pouvoirs publics et la société civile ? La particularité de ce rapport, et cela chaque année depuis 12 ans, est de porter un regard aigu et sans complaisance sur ces phénomènes afin de mieux les évaluer et les connaître et, ce faisant de mieux lutter contre toutes leurs manifestations. Le silence et l’indifférence sont coupables en la matière.

Bien qu’en baisse en 2003 par rapport à l’année précédente, les faits racistes et antisémites demeurent à un niveau très élevé.

Les violences et menaces  antisémites sont devenues majoritaires en 2003, et s’installent de manière durable depuis trois ans, à un niveau jamais atteint dans les années 90. Le milieu scolaire est contaminé de manière inquiétante.

Pour autant, l’opinion publique semble relativiser les choses. On constate par ailleurs une description face aux stéréotypes racistes et une meilleure prise de conscience de la nécessité de lutter contre ces phénomènes, particulièrement en ce qui concerne l’antisémitisme. La perception de l’Islam est complexe et nuancée.

La Commission nationale consultative des droits de l’homme présente également son rapport d’activité pour 2003.