Vous êtes ici

Les Essentiels du Rapport 2018 sur la lutte contre le racisme sous toutes ses formes

Les Essentiels du Rapport 2018 sur la lutte contre le racisme sous toutes ses formes

Rapporteur national indépendant sur la lutte contre toutes les formes de racisme, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) rend public le 28e rapport annuel sur la lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la xénophobie.

 

Rapporteur national indépendant depuis près de 30 ans

Conformément à la loi n°90-615 du 13 juillet 1990, en sa qualité de Rapporteur national sur la lutte contre le racisme, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) remet chaque année au Gouvernement un rapport qui dresse un état des lieux du racisme, de l’antisémitisme et de la xénophobie en France, ainsi que des moyens de lutte mis en œuvre par les institutions de la République et la société civile. La CNCDH formule une série de recommandations visant à mieux connaître, comprendre et combattre toutes les formes de racisme.

Un devoir de rigueur, une méthodologie d’analyse

Le bilan statistique du ministère de l’Intérieur, celui du ministère de la Justice, les enquêtes sur l’état de l’opinion, les analyses des chercheurs partenaires de la CNCDH, et en particulier l’indice longitudinal de tolérance étudié depuis 2008, constituent autant d’éléments à confronter aux nombreuses contributions des acteurs institutionnels, associatifs et internationaux, pour appréhender le plus finement possible les contours du racisme en France.

La CNCDH évalue la politique publique menée, et contribue au contrôle du respect par la France de ses engagements internationaux en matière d’élimination de la discrimination raciale. Se fondant sur une analyse critique des politiques conduites et en s’appuyant sur les observations des organes internationaux, la CNCDH formule une série de recommandations visant à mieux connaître, comprendre et combattre toutes les formes de racisme.

L’état du racisme en France en 2018

L’année 2018 a été marquée par une hausse globale des actes racistes aux forces de l’ordre. Cette augmentation doit être relativisée par une analyse fine de ces chiffres et par une mise en perspective avec une tendance globale à la baisse des actes racistes ayant fait l’objet d’un signalement depuis 2015. De plus, on constate que l’indice de tolérance gagne encore deux points cette année, atteignant son niveau le plus haut depuis sa création en 1990.

Le phénomène raciste en France requiert malgré tout une extrême vigilance : il reste encore largement sous-déclaré et se manifeste souvent à travers des formes de rejet subtiles parfois difficiles à caractériser et à dénoncer pour les personnes qui en sont victimes.   

Les Essentiels

Soucieuse de rendre accessible au plus grand nombre les éléments clefs de ses rapports, la CNCDH a développé la collections "Les Essentiels". Cette brochure présente de manière synthétique et didactique les principales tendances observées par la CNCDH concernant la lutte contre le racisme sous toutes ses formes en France.

 

>>> L’ouvrage complet peut être commandé auprès de la Documentation française

<<< L'ouvrage complet (version corrigée) peut être consultée et téléchargée ici