Vous êtes ici

Les Essentiels Rapport sur la lutte contre le racisme 2015

Les Essentiels Rapport sur la lutte contre le racisme 2015

Les Essentiels reprennent les éléments les plus importants du Rapport sur la lutte contre le racisme 2015

Un mandat, vingt-cinq ans d’expertise

Conformément à la loi n°90-615 du 13 juillet 1990, en sa qualité de Rapporteur national sur la lutte contre le racisme, la Commission nationale consultative des droits de l’homme (CNCDH) remet chaque année au Gouvernement un rapport qui dresse un état des lieux du racisme, de l’antisémitisme et de la xénophobie en France, ainsi que des moyens de lutte mis en œuvre par les institutions de la République et la so-ciété civile.

Un devoir de rigueur, une méthodologie d’analyse

Dresser un état des lieux du racisme en France relève d’un processus complexe et délicat. Aussi, la CNCDH s’attache à fonder ses analyses et ses recommandations sur la base d’outils variés et complémentaires, tels que les enquêtes sur l’état de l’opinion, l’indice de tolérance à l’égard de la diversité construit par les chercheurs partenaires de la CNCDH, le bilan statistique des actes racistes, antisémites et antimusulmans établi par le ministère de l’Intérieur, celui du ministère de la Justice sur la réponse pénale, ou encore les nombreuses contributions des acteurs institutionnels, associatifs et internationaux.

Mesurer l’opinion après les attentats de l’année 2015

L’enjeu principal de l’enquête barométrique effectuée du 4 au 11 janvier 2016 est de comprendre en quoi l’opinion a pu évoluer après ces évènements tragiques, vers une véritable « unité nationale » ou, au contraire, vers une accentuation des préjugés.