Vous êtes ici

Lettre #1 de l'Observatoire de l'état d'urgence sanitaire

Date de publication : 06/04/20
Thème associé :
Santé
Lettre #1 de l'Observatoire de l'état d'urgence sanitaire
Dans cette première lettre de l'Observatoire de l'état d'urgence sanitaire et du confinement, la CNCDH alerte sur la situation des populations les plus vulnérables, encore plus fragilisée par les mesures prises par le gouvernement.

Etat d’urgence et crise sanitaire : soutenir l’aide aux populations les plus vulnérables

Après deux semaines et demie de confinement, les retours des associations, mais aussi des médias mettent en lumière de nombreuses situations critiques, en particulier pour les populations plus vulnérables. Le premier constat est qu’aucun plan général n’a été préparé en amont pour prévoir une situation sanitaire de cet ordre et en particulier son impact sur les personnes les plus précaires. Durant ces dernières semaines, l’accompagnement et la prise en charge de ces populations ont été laissés à la charge quasi exclusive des associations, sans coordination nationale.

Recommandations formulées par la CNCDH :

  • mettre en place un véritable pilotage national, par l’Etat, de l’aide aux personnes précaires, en particulier de l’aide alimentaire ;
  • mettre en place une cellule de crise sur la situation des personnes migrantes ;
  • permettre aux associations d’assurer la sécurité de leurs bénévoles ;
  • clarifier la communication gouvernementale sur toutes les mesures liées à l’état d’urgence afin de la rendre accessible à tous.